skip to main content

De l'investigation d'accident à l'évaluation de la sécurité industrielle : proposition d'un cadre interdisciplinaire (concepts, méthode, modèle)

Le Coze, Jean-Christophe (1975-....) ; Guarnieri, Franck ; Centre de recherche sur les risques et les crises Sophia Antipolis, Alpes-Maritimes ; École nationale supérieure des mines Paris

Paris : MINES ParisTech, 2012

Accessible en ligne. Accessible en version papier

  • Titre:
    De l'investigation d'accident à l'évaluation de la sécurité industrielle : proposition d'un cadre interdisciplinaire (concepts, méthode, modèle)
  • Auteur: Le Coze, Jean-Christophe (1975-....)
  • Autre(s) auteur(s): Guarnieri, Franck;
    Centre de recherche sur les risques et les crises Sophia Antipolis, Alpes-Maritimes;
    École nationale supérieure des mines Paris
  • Sujets: Accidents -- Prévention;
    Sécurité du travail -- Thèses et écrits académiques
  • Description: Thèse de doctorat
    Cette thèse propose un cadre d'approche interdisciplinaire pour la sécurité industrielle. Celui-ci est explicité et illustré par l'intermédiaire de plusieurs étapes. La première, empirique, présente une investigation d'accident majeur. Il est montré d'une part que ce dernier peut s'appréhender à la lumière d'une articulation de différents points de vue disciplinaires (sciences de l'ingénieur, ergonomie, sociologie, gestion, juridique) qui éclairent des questions d'ordre technologique, de situation de travail, d'organisation (et de gestion) ainsi que de réglementation et de contrôle par les autorités. Le résultat obtenu n'entre dans aucune discipline spécifique et possède un caractère hybride, à la croisée de chemins. Ce cas d'accident interroge d'autre part la nature dynamique et événementielle, contingente et unique des accidents technologiques majeurs. Ces deux points, synthétisés dans une deuxième étape, entrainent vers une exploration de la complexité, sous l'angle philosophique. Cette notion de complexité, envisagée comme une 'méta-catégorie épistémique' dans une troisième étape, permet ainsi de déboucher sur la caractérisation d'un 'style' cognitif d'approche de la connaissance, indiquant la nécessité, dans la situation contemporaine des sciences, d'explorer des stratégies de recherche pluri, inter (voire trans)disciplinaire. A l'issue de cette exploration à la fois des disciplines et de la complexité, un modèle de sécurité industrielle est proposé. Cette quatrième étape conceptualise les liens entre plusieurs dimensions clés de la sécurité industrielle, prenant en compte de manière combinée l'intrication du technologique et du social. Enfin, dans la dernière étape, ce modèle est illustré par une étude de cas. Elle montre comment le modèle fournit concrètement une structuration pour la collecte et l'interprétation des données, qui reposent sur la mobilisation d'une approche par les incidents (exploitant la valeur heuristique de l'événement) et par le 'mode normal'.
    This thesis describes an interdisciplinary industrial safety framework. It is explained and illustrated through several steps. The first one, empirical, introduces a major accident investigation. It is shown on the one hand that this accident can be approached in the light of different disciplines (engineering, ergonomics, sociology, management, law) looking into technological, working, organisation, managerial and regulatory issues. The outcome does not belong to any institutionalised discipline and is an hybrid, at the crossroad. On the other hand, this accident indicates the dynamical and unique nature of technological accidents. These two points put together into a second step, lead toward an exploration of complexity, with a philosophical angle. This allows the third step to stress a specific cognitive 'style' for research pointing at the need in the contemporary scientific situation, to practice mul, inter and transdisciplinarity. After exploring both disciplines and complexity as a philosophical category, a industrial safety model is presented. The fourth step conceptualise, dynamically, links between several key dimensions of industrial safety, linking together technological and social ones. Finally, in the last step, the model is applied in a case study. It shows how the model offers guidance for collecting and interpreting data, relying on two approaches, one investigating in depth incidents, the other approaching normal operations.
  • Éditeur: Paris : MINES ParisTech
  • Date de publication: 2012
  • Format: Adobe Acrobat (PDF)
  • Langue: Français
  • Source: Mines ParisTech (catalogue)

Recherche dans les bases de données distantes en cours. Merci de patienter.

  • Recherche
  • dansscope:(33PSL-CNSAD),scope:(33PSL-EHESS),scope:(33PSL-PSL_OMEKA),scope:(33PSL-MINES),scope:(33PSL-EFEO),scope:(33PSL-CNSMDP),scope:(33PSL-CHIMIE),scope:(33PSL),scope:("DAU"),scope:(33PSL-CDF),scope:(33PSL-ENS),scope:("33PSL-OBSERV"),scope:("33PSL-ESPCI"),scope:(33PSL-CURIE),scope:(33PSL-ENSBA),scope:("33PSL-ENC"),scope:(33PSL-PSL_STAR),scope:(33PSL-PSL_SFX),scope:("33PSL-EPHE"),scope:(33PSL-ENSAD),primo_central_multiple_fe
  • Afficher ce qui a déjà été récupéré