skip to main content

Analyse facio-séquentielle par diagraphies du trias du Centre-Ouest du bassin de Paris : Apports à la reconstitution de l'environnement de dépot

Bourquin, Sylvie (19..-....) ; Clermonté, Jacques ; Université de Nancy I

S.l. : s.n., 1991

Voir les exemplaires

  • Titre:
    Analyse facio-séquentielle par diagraphies du trias du Centre-Ouest du bassin de Paris : Apports à la reconstitution de l'environnement de dépot
  • Auteur: Bourquin, Sylvie (19..-....)
  • Autre(s) auteur(s): Clermonté, Jacques;
    Université de Nancy I
  • Sujets: Argile -- Thèses et écrits académiques;
    Trias -- Thèses et écrits académiques;
    Géologie -- Thèses et écrits académiques;
    France -- Dissertations académiques;
    Diagraphies -- Thèses et écrits académiques;
    Grès -- Thèses et écrits académiques;
    Stratigraphie séquentielle -- Thèses et écrits académiques
  • Description: Thèse Doctorat
    Cette étude diagraphique concernant le trias du centre-ouest du bassin de paris (grès de donnemarie, argiles intermédiaires et grès de Chaunoy), a été effectuée sur quinze sondages. La caractérisation lithologique, texturale et structurale des facies, et la reconnaissance de leur évolution séquentielle ont permis de contribuer à la reconstitution des environnements de dépôt de ces formations. Les grès de donnemarie et les argiles intermédiaires, s'inscrivent dans une évolution générale depuis des facies gréseux à la base vers des facies argileux au sommet. L'une ou l'autre de ces formations repose directement sur le socle et marque le début de la sédimentation triasique dans cette partie centre-ouest du bassin de paris. Le comblement progressif des paleotopographies du socle par les facies gréseux et l'ennoyage progressif de ces dépôts par des argiles provenant du bassin germanique sont mis en évidence (argiles a anhydrite présentant des séquences de confinement argile-anhydrite, puis argiles dolomitico-gréseuses). Un niveau enrichi en uranium, pouvant caractériser un intervalle condensé, marque le toit des argiles intermédiaires (a l'est) ou de leurs équivalents latéraux gréseux (à l'ouest); il pourrait être corrélé avec un niveau très radioactif reconnu au-dessus de la dolomie de Beaumont dans la partie orientale du bassin de paris, et avec les lehrberg banke à l'est du bassin germanique. La dolomie de Beaumont aurait alors pour équivalent latéral les argiles dolomitico-gréseuses et les facies gréseux passant latéralement aux argiles à anhydrite pourraient correspondre au grès à roseaux. Les grès de Chaunoy caractérisent un environnement de dépôt mis en place en milieu continental, les facies dolomitiques identifiés étant attribués à des encroutements d'origine pédologique. Cette formation semble pouvoir être rapportée à une sédimentation de type cone alluvial, orientée wsw-ene. Les apports terrigènes, dont la source serait vers l'wsw, deviennent de moins en moins importants vers le sommet de la formation tandis que le développement de paléosols dolomitiques se généralise et peut atteindre localement de tres grandes épaisseurs (21 m), traduisant ainsi une megaséquence positive grès-paléosol. La présence de sones cavées au sein des argiles sommitales rend difficile les corrélations. Cependant, le second ensemble gréseux reconnu au sein de la formation (ouest de la zone d'étude) pourrait correspondre à des dépôts équivalents aux grès rhétiens.
  • Éditeur: S.l. : s.n.
  • Date de publication: 1991
  • Langue: Français
  • Source: Mines ParisTech (catalogue)

Recherche dans les bases de données distantes en cours. Merci de patienter.

  • Recherche
  • dansscope:(33PSL-CNSAD),scope:(33PSL-EHESS),scope:(33PSL-PSL_OMEKA),scope:(33PSL-MINES),scope:(33PSL-EFEO),scope:(33PSL-CNSMDP),scope:(33PSL-CHIMIE),scope:(33PSL),scope:("DAU"),scope:(33PSL-CDF),scope:(33PSL-ENS),scope:("33PSL-OBSERV"),scope:("33PSL-ESPCI"),scope:(33PSL-CURIE),scope:(33PSL-ENSBA),scope:("33PSL-ENC"),scope:(33PSL-PSL_STAR),scope:(33PSL-PSL_SFX),scope:("33PSL-EPHE"),scope:(33PSL-ENSAD),primo_central_multiple_fe
  • Afficher ce qui a déjà été récupéré