skip to main content

Géographes en brousse : un métissage spatial entre discours et pratiques

D'Alessandro, Cristina (1972) ; Lussault, Michel

Tours : Université François Rabelais - Faculté des sciences et techniques de Tours, 2004

Voir les exemplaires

  • Titre:
    Géographes en brousse : un métissage spatial entre discours et pratiques
  • Auteur: D'Alessandro, Cristina (1972)
  • Autre(s) auteur(s): Lussault, Michel
  • Sujets: Géographie;
    Afrique noire;
    Sociologie des sciences;
    Etude sur terrain
  • Description: Thèse de doctorat
    Cette recherche vise à éclaircir la mise en place progressive d'une connaissance géographique de l'Afrique noire française de la part des géographes français. Après une première phase, celle de la géographie coloniale, on assiste à la naissance d'une géographie africaniste. Le parti pris de se cantonner à l'Afrique Occidentale Française et à l'Afrique Equatoriale Française présuppose qu'il y ait un rapport privilégié entre les géographes français et les anciens domaines coloniaux. Notre approche géographique utilise les acquis de la sociologie des sciences, conçus pour l'étude de la recherche de laboratoire. Dans ce sens, l'homologue du laboratoire est le terrain. Pour étudier ce terrain nous prenons comme outil d'analyse le discours produit. En effet, les unités discursives véhiculent une pensée et rendent compte d'une recherche, mais sont aussi porteuses de contextes discursifs, selon les directives données par Michel Foucault dans l'archéologie du savoir.
    This research aims at clarifying the progressive establishment of geographical knowledge about French Africa on the part of French geographers. After a first phase, that of colonial geography, one sees the birth of a true African geography. The choice to limit my research to French west Africa and French equatorial Africa presupposes the privileged relationship between French geographers and the former colonies. My geographical approach uses the techniques of sociology of science, conceived to study laboratory research. In this sense, the homologue for the laboratory is the field studied. To study the field I took as an analytical tool the discourse produced. Actually, the individual discourses show thought patterns and reveal the research, but also carry discursive contexts, according to the directives given by Michel Foucault in the archaeology of knowledge.
  • Éditeur: Tours : Université François Rabelais - Faculté des sciences et techniques de Tours
  • Date de publication: 2004
  • Format: 1. vol. (517 p.) ; 30 cm
  • Langue: Français
  • Source: Mines ParisTech (catalogue)

Recherche dans les bases de données distantes en cours. Merci de patienter.

  • Recherche
  • dansscope:(33PSL-CNSAD),scope:(33PSL-EHESS),scope:(33PSL-PSL_OMEKA),scope:(33PSL-MINES),scope:(33PSL-EFEO),scope:(33PSL-CNSMDP),scope:(33PSL-CHIMIE),scope:(33PSL),scope:("DAU"),scope:(33PSL-CDF),scope:(33PSL-ENS),scope:("33PSL-OBSERV"),scope:("33PSL-ESPCI"),scope:(33PSL-CURIE),scope:(33PSL-ENSBA),scope:("33PSL-ENC"),scope:(33PSL-PSL_STAR),scope:(33PSL-PSL_SFX),scope:("33PSL-EPHE"),scope:(33PSL-ENSAD),primo_central_multiple_fe
  • Afficher ce qui a déjà été récupéré